top of page

L'aromathérapie pour les enfants : Guide de 18 mois à 15 ans

Dernière mise à jour : 26 févr.

Bonjour, l'aromathérapie suscite beaucoup d'interrogations, surtout quand il s'agit de nos enfants. Malgré certaines croyances, l'utilisation des huiles essentielles est possible dès le plus jeune âge, avec des précautions spécifiques et sous supervision médicale.


aroma et enfants

➡ Les enfants de 18 mois à 3 ans

Pour les tout-petits, la prudence est de mise. Avec l'approbation et sous la surveillance d'un médecin, trois huiles essentielles peuvent apporter confort et bien-être. Ces huiles essentielles sont les mêmes que pour les femmes enceintes et allaitantes :

Lavande vraie : apaisante et cicatrisante.

Camomille noble : calmante, idéale pour le sommeil.

Ravintsara ou Saro (ou Bois de Rose/Hô pour les asthmatiques) : pour le soutien immunitaire.


La dilution dans une huile végétale est essentielle, garantissant une application sécurisée.


👉 Pour un enfant de 12 à 18 mois (sous réserve d'un avis médical obligatoire), il est recommandé de diluer les huiles essentielles dans une huile végétale à un taux compris entre 1 et 2 %.


👉 Pour un enfant de 18 mois à 3 ans, il est conseillé d'utiliser une dilution d'huiles essentielles dans une huile végétale, avec un taux compris entre 1 et 3 %.


➡ Les enfants de 3 ans à 6 ans

Avec un avis médical, nous pouvons introduire :

  • Orange douce ou Mandarine : joyeuses et rassurantes, tout en veillant à la photosensibilité.

  • Basilic tropical, Eucalyptus radié, Thym à thujanol : pour un soutien respiratoire et immunitaire renforcé.


👉 Une dilution de 3 à 5 % assure une utilisation sûre, avec un maximum de 5 gouttes par jour.


➡ Les enfants de 6 ans à 15 ans

L'éventail s'élargit encore, intégrant l'Eucalyptus globulus et le Cyprès, avec une utilisation quotidienne modérée.


👉 7 à 8 gouttes par jour maximum, réparties dans la journée.



Informations importantes


 Attention danger ⚠️ : L'huile essentielle de menthe poivrée est strictement interdite pour les enfants de moins de 3 ans en raison du risque de spasme laryngé, potentiellement fatal.


Dosage adapté : Le corps des enfants et des adolescents ne réagit pas de la même manière que celui des adultes aux huiles essentielles. Ainsi, le dosage doit être ajusté : divisez par trois pour un enfant et par deux pour un adolescent par rapport à un adulte.


Choix des voies d'administration : Pour minimiser les risques, privilégiez les applications cutanées ou l'olfaction, particulièrement chez les jeunes de moins de 12, voire 15 ans. Ces méthodes sont à la fois efficaces et sécuritaires.


Diffusion avec Prudence : La diffusion dans un bol d'eau chaude (ne dépassant pas 50°) est une méthode douce et efficace. Limitez à 5 à 10 gouttes d'huile essentielle et assurez-vous que l'enfant de moins de 6 ans ne soit pas présent dans la pièce pendant la diffusion. Laissez diffuser durant 10 à 15 minutes avant de permettre à l'enfant de revenir.


Ces précautions sont cruciales pour intégrer l'aromathérapie dans la vie de vos enfants en toute sécurité. L'aromathérapie peut être une source de bien-être incroyable pour eux, à condition de respecter ces principes de base.


Avez-vous déjà utilisé l'aromathérapie pour vos enfants ? Quelles précautions prenez-vous pour assurer leur bien-être ?


N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour avoir un conseil personnalisé.


À bientôt pour de nouvelles découvertes aromatiques,

Audrey

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page